mardi 23 septembre 2008

USA 2008, MICHIGAN et OHIO

MICHIGAN
Nous avons quitté les grandes terres du nord-ouest pour visiter ce qu’on appelle encore ici « la Nouvelle France » . C’est le nom qu’on donnait à l’immense territoire qui comprenait toutes les colonies françaises de l’Amérique du Nord, de l’embouchure du St-Laurent (Québec) jusqu’au delta du Mississipi (Louisiane). Actuellement à ma connaissance, seule la région des Grands Lacs porte encore ce nom.

OHIO

Notre précédent voyage aux USA (en mai) interrompu pour cause de tornades, nous laissait un goût d’inachevé.
Une étape principale manquait : Dayton, programmée pour l’intérêt que représentent pour nous les musées aéronautiques. Les chaînes de montage et les deux musées de Boeing dans la région de Seattle ne nous avaient pas rassasiés sans doute ...

Après une visite aux frères Wright, pionniers de l’aviation, nous découvrions le Musée de l’US Air Force… Ses trois hangars immenses et ses avions de guerre de tous les âges.

C'est une splendide collection pour amateurs du genre. Aucune propagande, on ressent seulement beaucoup de fierté de la part des bénévoles qui nous accueillent, tous d'anciens de l'USAF. J'ai discuté avec quelques vétérans. Quelle que soit leur guerre, ils sont tous persuadés avoir servi une noble cause et en sont fiers.

Je ne suis pas là pour juger, juste pour témoigner. Quelle que soit notre opinion sur la guerre et l’utilité d’un tel armement, on ne peut oublier que les Alliés, Américains et autres, ont joué un rôle important dans notre Histoire récente et que les forces aériennes de ces nations se sont montrées redoutables.

Une surprise de taille (au sens propre comme au figuré) m'attendait dans ce musée ...

Ici un formidable quilt à la gloire des bases de l’USAF dont voici quelques détails.

Ici un bloc Hawaiien et un bloc Mola




Plus loin, dans une autre salle d'exposition, des collégiens présentent leur vision de l'horreur des camps de concentration, exprimée en patchwork sur deux quilts.

Détail

Détail

3 commentaires:

ninette a dit…

Quel bel hommage et ce quilt évidemment est merveilleux.
Il a été réalisé en groupe ?
Merci Françoise avec de gros bisous

la-bricole a dit…

Réponse à Ninette :
Si tu parles du premier, je pense en effet qu'il a été réalisé en groupe, chaque femme ayant cousu le quilt de la base où son mari se trouve. C'est du moins ce que j'imagine. Chaque bloc parait avoir été "travaillé" par des mains différentes.
Quant aux deux autres, ce sont des oeuvres collectives faites par des collégiens.

bonhomme974 a dit…

Encore de merveilleux quilts ! L'oeuvre collective des femmes de militaires est superbe !