vendredi 12 juin 2009

LE QUILT HAWAIIEN

Il y a quelques années, je vous avais présenté le Ti Fai Fai polynésien au travers d’une magnifique exposition vue à l’Hôtel de Ville de Papeete.
A revoir
ICI.

Quand je parlais de nos cousins hawaiiens, je ne croyais pas si bien dire puisque ce sont les Marquisiens qui sont venus de l’hémisphère sud pour peupler les premiers l’archipel d’Hawaii. En réalité, à l’époque où ces événements se sont passés, nous Français ignorions tout de ces îles lointaines que personne n’avait encore découvertes. Cela revient donc à dire que les ancêtres des Polynésiens sont les Gaulois !!!


Sur le coussin ainsi que sur la tenture de la photo suivante, voici l’emblème d’Hawaii : son drapeau. La représentation de l’Union Jack pourrait faire penser qu’à un moment de son histoire, l’Archipel fut sous le contrôle des Britanniques. En fait cet archipel des Iles Sandwich septentrionales, découvert par James Cook en 1778, un Britannique qui y laissa la vie, bien que très convoité par de multiples nations dont la France, fut une monarchie jusqu’à son entrée dans l’Union en 1959 pour devenir le 50ème état des USA. Il y eut néanmoins une période de transition puisque l’archipel fut annexé au territoire américain en 1898 avec le statut de territoire de Hawaii. C'est d'ailleurs le seul État américain à avoir été dirigé par un monarque et à disposer d'un palais royal.


Le quilt à pièces assemblées et sans doute l’art du matelassage furent introduits par les missionnaires après 1827. Mais ce qu’on retiendra d’Hawaii, ce sont ses merveilleux quilts appliqués, aux motifs symétriques très découpés et principalement bicolores.


Pour les Polynésiens reprendre un motif fait de papier découpé après avoir été plié en 4 ou en 8 selon les régions, porte malheur ; souvent il est détruit après avoir été utilisé.

Peu de styles peuvent prétendre faire autant d’effet que celui du quilt hawaiien grâce à cette diversité. Voici l’un des miens, resté inachevé, qui respecte les couleurs d’origine : le rouge et le blanc.

Les quilts sont offerts pour les mariages, les funérailles ou les déprts et impliquent un grand respect et une grande dévotion de la part du donneur. On les accroche dans la maison pour les fêtes.

Les Hawaiiens ont une charmante légende concernant l’origine de leurs quilts. Une femme ayant remarqué les jolies ombres portées par les feuilles d’un arbre sur le sol, en traça le contour sur un morceau d’étoffe qu’elle découpa pour le coudre sur un autre, créant ainsi le premier quilt hawaiien.


Il est certaines traditions pour le motif central : fleurs, fruits, animaux et histoires bibliques sont utilisés de manière stylisée.

Ici des feuilles, des fleurs, des ananas, des tortues.


Le motif de matelassage part traditionnellement du dessin central en simples vagues concentriques comme ici.

Les Hawaiiennes accordent une grande valeur à leurs quilts, élément vital d’une identité culturelle et personnelle. On en trouve partout :

Dans les magasins de patchwork (souvent ouverts de 10 h à 16 h, donc fermés quand je me « pose » dans une ville le soir au retour d’une longue journée sur la route).



Dans les musées. Celui-là (Hawaiian Cultural Center) aussi était fermé ce qui explique la mauvaise qualité des photos prises au travers d’une vitre … pas forcément propre.




A l’aéroport, cette belle et grande pièce ancienne prêtée par le Musée Lyman.

Dans le hall des hôtels.








Ou dans les couloirs menant aux chambres.








Et même dans notre chambre.

Dans un prochain article, je vous parlerai d’une drôle de boutique de Waikiki et vous montrerai aussi d’autres patchworks moins classiques mais tout aussi typiques du pays.

11 commentaires:

Clarélis a dit…

Merveilleux cet article!!! D'abord pour ce qu'on y apprend, mais aussi et surtout pour cette profusion de kilts tous plus beaux les uns que les autres!!! Quelle diversité dans les motifs et les couleurs, quelle gaieté!! Et surtout, quelle source inépuisable d'inspiration!!! Chacun de ces kilts, transcrits en point de croix, ferait merveille!! Qu'en penses-tu?
C'est super de voyager avec toi!! pas de fatigue, pas de "jet-flag", que du bonheur!!!Merci!
Très gros bisous et à bientôt!
Clarélis

danyl a dit…

Merci pour toutes ces photos de quilts aux couleurs fraîches qui respirent la joie et la bonne humeur et que l'on n'a pas l'habitude de voir beaucoup ailleurs. Chaque visite chez toi est toujours un fabuleux voyage !

Ty.Jecyka a dit…

Mes yeux en ont encore pris de toutes les couleurs....magnifiques photos qui me donnent chaque fois envie de me lancer mais la barre est décidément beaucoup trop haute!

Merci aussi pour l'enrichissement culturel...
Voici encore des Gaulois bien lointains!

Gros Becs

Anonyme a dit…

magnifique cette balade avec toi comme dab!!!!!!!!!!!
gros bisous
isa

bonhomme974 a dit…

Quels magnifiques ouvrages ! merci de nous les faire partager ! Trop beau !!! On a l'aiguille qui démange !!!

Domi a dit…

t'as su le ramener dans la valise le beau couvre lit???

Crazypatch a dit…

C'est trop beau tout cela.... merci pour ce nouveau reportage, qui nous fait voyager bien loin.

Anonyme a dit…

super tout ses kilts hawaien !!! aussi beau les uns que les autres meme les petis motis sont tès beau , et très vite réaliser pq on nous propose pas chez nous des ateliers avec ce genre de petit travail !!!!

jojo a dit…

je les adore et j aimerai en faire un a ma fille un dessus de lit mais il y a longtemps que j en ai fait et je ne me souviens plus comment on fait le dessin sur la feuille car il faut que je le fasse tres grands mais j adore ton blog il est splendide tu es geniale a manier le patch bise sjojo

Cecile Faubert a dit…

Bonjour,très belle ouvrage,j'aimerais faire une quilt de lit hawaiian ou trouver des patron au Québec merci

la-bricole a dit…

Bonjour Céline.
Sur le site ci-dessous, vous trouverez tous les magasins de fournitures pour patchwork au Canada et aux USA. Tous ne vendent pas de patrons de quilts hawaïens, mais vous devriez néanmoins trouver, principalement dans les livres spécialisés sur le sujet.
http://quilterstravelcompanion.com/