mardi 24 juillet 2007

COLETTE AU PAYS DU TAJ MAHAL

Colette vient de migrer vers le Sud. C’est une très bonne amie de vacances. Résidant dans le Nord de la France, elle prend chaque année ses quartiers d’été à Mèze, petit port lagunaire de l’Hérault, sur l’Etang de Thau où j’ai moi-même mes habitudes. C’est là que nous nous sommes rencontrées et nous nous y retrouvons dès que chantent les cigales.
Au cours de notre dîner de retrouvailles, elle me raconta son dernier voyage : le Rajasthan (Inde du Nord). Elle ne fait pas de patchwork mais me sait passionnée, alors elle a pris ces quelques photos pour moi. Je lui ai demandé la permission de les diffuser sur mon blog pour partager avec vous ces instants-patchwork d’un autre continent, tout en lui rendant hommage.


LA BOUTIQUE
Dans l’animation des bazars, elle a trouvé une boutique où l’on vend de magnifiques pièces de soie aux couleurs chatoyantes, avec lesquelles on vous confectionnera dans l’heure un sari ou dans la journée sur mesures, une robe, une chemise; peut-être pas un quilt en si peu de temps. Mais sait-on jamais …

DEBALLAGEComme à Kairouan on déroule les tapis, ici on vous déplie des quilts en soie, espérant trouver acquéreurs.


DANS LA BEAUTE D’UN PALAIS
Au cours de la visite du palais d’un Maharadjah, dans l’une des chambre elle a pu photographier ce dessus de lit en soie précieuse. Quand on sait ce que représente le travail de cette étoffe, on ne peut être qu’admiratif. En Chine j’avais été tentée par l’achat de métrages de soie pour la réalisation de patchworks, mais je me suis « dégonflée ». Les petites pièces sont trop difficiles à assembler proprement tellement ça glisse.



MEME LES JARDINS
Pour finir, admirez ces jardins … en patchwork !

Cette dernière pièce, je l’ai photographiée dans un magasin près de Mèze qui vend de beaux meubles, encadrements de portes, et bien d’autres merveilles tirées de palais indiens. Je crois me souvenir que cela s’appelle une tenture « kali zari » faite de blocs qui m’ont paru être en velours de soie brodé de fils d’or. Il existe les coussins assortis.

Aucun commentaire: