dimanche 3 mai 2009

AUX PAYS DES TOTEMS

Quand on parle de totems, on pense immédiatement aux Amérindiens, avec leurs mâts-totems. Les mâts de totem en bois sculpté et peint se trouvent généralement dans l'extrême nord-ouest des Etats-Unis. Ils se dressaient à l'entrée des maisons partagées par plusieurs familles. Ils illustraient l'histoire de la famille habitant la maison. En outre, certains étaient destinés à honorer un grand chef. Leurs dimensions varient, les mâts de façade dépassant parfois 15 m de haut et 1 m de largeur à la base. Ils font généralement face à une rivière ou à l'océan.


Les totems n'étaient pas des idoles comme le croyaient les missionnaires, mais des monuments chargés d'indiquer le rang des familles en rappelant leur lignage. Une sorte d’arbre généalogique. Chaque famille avait son histoire qui la disait issue d'un esprit en forme d'animal. Sculpter ces figures légendaires était un devoir familial au même titre que porter ses armoiries dans l'Europe médiévale.

On retrouve la même chose chez les Celtes. Les guerriers prenaient un nom d'animal représentant une qualité qui correspondait à un trait de leur caractère ou qu'ils désiraient acquérir. Il était alors interdit au « totémisé » de manger de son animal totem. Sous un autre ordre, les chevaliers aussi pouvaient choisir un emblème dans le règne animal, qu'ils peignaient sur leurs armes dans un style héraldique.
Quelques exemples de la signification des animaux totémiques représentés sur ces mâts :

LOUP: reconnu pour son habilité à la chasse, il est souvent associé avec le pouvoir spirituel qu'un homme devait acquérir afin de devenir un bon chasseur. Il symbolise la famille, l'unité et l'endurance.


AIGLE: l'aigle représente la grande sagesse, l'autorité et le pouvoir. Ses plumes sont souvent utilisées dans des rituels sacrés. L'aigle symbolise aussi la communication.

OURS: le grand chasseur représente la force et la sagesse. Il est toujours considéré comme un dignitaire par les peuples autochtones. Il symbolise la protection.

BALEINE: Elle est considérée comme le maître de l'océan. Les dauphins sont ses guerriers et les loutres de mer sont ses messagers. Ce mammifère a mérité beaucoup de respect et symbolise une longue vie et surtout le pouvoir. Le dauphin, quant à lui symbolise le guide.

M’inspirant du travail des Indiennes Kuna du Panama, voici ma mola de l’orque selon des motifs de l’art des Indiens des Territoires du Nord-Ouest. Un curieux mélange !

Si j’ai choisi de représenter l’orque, c’est uniquement pour sa beauté et sa majesté, mais il a d’autres caractéristiques :
Aussi nommé « Baleine Tueuse », il s'agit d'un prédateur. Le Totémiques de l'Orque sont des lutteurs nés. Ils sont persévérants et n'hésitent pas à montrer les dents. Ils sont immergés dans les affres du subconscient (la mer symbolique) ce qui en fait des visionnaires. Ils sont imprévisibles et opiniâtres.


Je me suis également inspirée du dessin d’un pilier qui soutient la toiture du restaurant de la réserve Quileute dans le Parc National Olympic (La Push, Etat de Washington) 


Des personnages inspirés de la mythologie des peuples autochtones de l'ouest canadien seront les mascottes officielles des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, ont annoncé les comités organisateur et olympique international (source AFP) :
L'ourson des mers "Miga", "Quatchi" le sasquatch - créature mythique des forêts de l'ouest du continent équivalent du yéti - et un petit animal totémique avec un chapeau à tête d'orque baptisé "Sumi" .


En Nouvelle-Calédonie, chaque clan voit ses ancêtres se manifester sous des formes différentes, ainsi un coup de tonnerre, un lézard, un requin ou une pierre sera considéré comme une réponse des ancêtres bienveillants, suite aux rituels opérés par les hommes pour entrer en communication avec les défunts.

Les éthnologues ont appelé ces manifestations des ancêtres les "totems".

Les "dieux " kanaks sont donc à la fois des ancêtres et, sous leur forme totémique, des éléments du monde naturel."
Source : Totem Kanak



9 commentaires:

Ty.Jecyka a dit…

Les totems sont effectivement fascinants par leurs symboliques...merci pour ces images superbes...J'espère juste que tu as choisi "ton totem" de la baleine tueuse pour son graphisme et pas pour ses caractéristiques?!?

Et oui les feuilles sortent tout juste par chez nous et le petit-déjeuner sur la galerie relèverait de l'exploit, il fait 6° le matin...un peu juste même si le soleil fait de son mieux...

Gros Becs

zabelle a dit…

merci pour cet article passionnant!
bonne journée

Clarélis a dit…

Coucou! Quels beaux voyages on fait, avec toi! Et quelle bonne idée de t'essayer à la technique du "mola"! Le résultat est vraiment convainquant.
Je te fais de gros bisous,
Clarélis

Anonyme a dit…

coucou
tres sympa tout ces totems !!!!!!!
un peu effrayant quand meme certains!!!
bisettes
isa

danyl a dit…

On fait toujours des découvertes intéressantes lorsqu'on passe chez toi, il y a toujours à apprendre, merci pour cela

Ninette a dit…

Bonjour Françoise,
Merci pour ces images fascinantes.
Bon week end avec de gros bisous

Miaou a dit…

J'aprecie toujours tes reportages qui nous parennent plein de choses.

Bizzronrons de Miaou

oursonne libre a dit…

j'espère que tu as ete visite le musée à seattle consacré aux indiens à l'université, ne petite merveille pour les passionnés comme toi
amities

Crazypatch a dit…

Bravo pour ton orque qui est parfaite. et merci pour cet excellent article si bien documenté. J'aime aussi beaucoup les totems et leur symbolique ( je pense que mon totem doit être la chouette)et lors d'un voyage au Canada, j'avais visité un superbe musée près de Vancouver, peut être celui dont tu parles, c'était il y a 16 ans, je ne me souviens plus du nom mais j'(ai des photos...